Guigou : le PS doit "montrer un contraste radical" avec Sarkozy

Publié le par ps maromme

PARIS (AFP) - Elisabeth Guigou, députée socialiste de Seine-Saint-Denis, a invité mardi les socialistes à "montrer un contraste radical" avec Nicolas Sarkozy, notamment en privilégiant "le débat de fond à la gesticulation tous azimuts".

Les socialistes se régénèreront s'ils montrent un contraste radical avec l'approche de Nicolas Sarkozy, c'est-à-dire s'ils disent non à la peopolisation et à l'hyper-médiatisation, s'ils préfèrent le débat de fond à la gesticulation tous azimuts", a estimé l'ancienne ministre de la justice sur Europe 1.

Elle a mis en garde aussi les responsables du PS contre "les démarches individuelles". Interrogée sur le rôle dévolu à Ségolène Royal, Mme Guigou a indiqué que l'ex-candidate à la présidentielle devait avoir "une place importante, mais parmi d'autres". "On verra les enseignements qu'elle a tirés de sa défaite", a-t-elle ajouté, en faisant allusion au livre que Ségolène Royal devrait publier à l'automne.

La députée de Seine-Saint-Denis a dénoncé "la gesticulation" de Nicolas Sarkozy alors que "la situation s'aggrave" et que "la croissance est en berne".

"La croissance sera sans doute inférieure à 2% cette année. On est loin du point de croissance en plus promis par le président de la République lorsqu'il a présenté son paquet fiscal", a-t-elle dit.

Selon elle, "le financement du paquet fiscal, dans ce contexte, va creuser les déficits publics et à un moment donné, il faudra payer". "On va nous reparler de la TVA sociale, des franchises médicales", a-t-elle dit.

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article