François Hollande critique les heures supplémentaires

Publié le par ps maromme

PARIS (Reuters) - La réforme des heures supplémentaires, qui entre en vigueur ce lundi, est coûteuse, peu efficace et peut menacer la création d'emplois, selon François Hollande, premier secrétaire du Parti socialiste.

"Ce sera notre rôle que d'évaluer ce dispositif. Pour l'instant, je l'estime coûteux, peu productif et même avec des effets pervers", a-t-il expliqué lundi au micro de RMC.

L'exonération d'impôt sur le revenu et l'allègement de cotisations sociales sur les heures supplémentaires est l'une des mesures phares de la loi sur le travail, l'emploi et le pouvoir d'achat adoptée en août dernier.

"Cette mesure peut avoir des effets pervers, si l'on fait travailler plus ceux qui sont dans l'emploi et que c'est au détriment de l'embauche, l'économie française ni gagnera pas", a ajouté François Hollande.

La réforme des heures supplémentaires répond à la promesse de campagne de Nicolas Sarkozy de permettre aux Français de "travailler plus pour gagner plus". Son coût est estimé par le gouvernement à 5,5 milliards d'euros en 2008 et à 6,6 milliards en régime de croisière.

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article