Pouvoir d'achat : le PS accuse Sarkozy de ne rien faire

Publié le par ps maromme

NOUVELOBS.COM | 22.10.2007 |

A la veille de la conférence sur le pouvoir d'achat, le parti socialiste dénonce "le président de la baisse du pouvoir d'achat".

Le directeur de cabinet de François Hollande et porte-parole du parti socialiste Stéphane Le Foll, a, dans un point presse tenu lundi 22 octobre, accusé le président Nicolas Sarkozy d'être le "président de la baisse du pouvoir d'achat". Ceci se situe à la veille de conférence que tiendra demain le gouvernement sur la question.

"Après avoir dit et redit que c'était un grand sujet, le président de la République ne fait rien. Il est le président de la perte du pouvoir d'achat", a déclaré Stéphane Le Foll. Puis, résumant à sa façon le bilan provisoire du gouvernement en la matière : "Rien n'a été fait sur les salaires, et en particulier pas d'augmentation du SMIC. Pas de coup de pouce à la prime de rentrée scolaire. Rien contre l'augmentation continue du prix des loyers. Rien pour réagir à la lourde augmentation du prix de l'essence".

Problème lourd


"Seuls les prix alimentaires, avec des mesures de remise en cause des lois sur le commerce, mais qui ne sont pas à la hauteur de l'enjeu, font figure de réaction", a affirmé le porte-parole du parti socialiste, ajoutant que "le gouvernement n'entend pas régler le problème du pouvoir d'achat des Français, qui devient pourtant très lourd", pour conclure sur un cinglant : "Nicolas Sarkozy est le président de la baisse du pouvoir d'achat". (avec AFP)

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article