En marge du Grenelle de l’environnement...

Publié le par ps maromme

 
Hier, c'est clôt les discussions du Grenelle de l’environnement sur le problème qui divise le plus à savoir le futur de l’agriculture, le bio, les OGM etc.
 
Ce qui est certain c’est que les impacts de l’agriculture intensive sur la santé publique sont réels, bien réels mais ce qui est certain également c’est qu’il faudra trouver de la nourriture pour la population mondiale qui ne cesse d’augmenter alors que les terres arables ne vont pas cesser de diminuer suite au réchauffement climatique et à sa conséquence de désertification.
 
Les réfugiés climatiques ne seront pas seulement les pauvres habitants des îles submergées, mais de continents entiers…
Ceci soumis à votre réflexion !
 
M. A.

Publié dans Paroles de militants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article