Verbe haut de Sarkozy mais pouvoir d'achat bas, dit Fabius

Publié le par ps maromme

PARIS (Reuters) - Laurent Fabius prédit que les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy pour améliorer le pouvoir d'achat vont provoquer la déception des Français qui attendaient "des espèces sonnantes et trébuchantes".

Selon l'ancien Premier ministre socialiste, interrogé sur France 2, on va désormais "vers la fin du régime des 35 heures" ce qui ne permettra plus d'avancement salarial.

"Je crois qu'il va y avoir une certaine déception parce que le verbe de M. Sarkozy est haut mais le pouvoir d'achat restera bas", a-t-il déclaré.

"Les gens attendaient des espèces sonnantes et trébuchantes et Nicolas Sarkozy dit 'il n'y a plus de grain à moudre'. S'il n'y a plus de grain à moudre à l'automne, c'est parce qu'on a vidé le silo en juin", a-t-il ironisé.

"Les gens vont être déçus, ils attendaient des mesures sur le coût du carburant, il n'y a rien. Ils attendaient des mesures sur la prime pour l'emploi, sur la négociation salariale et le Smic et il n'y a rien", a déploré le député PS, pointant également la situation des retraités.

Il a estimé qu'il était nécessaire de rénover les universités qui sont "souvent (...) crasseuses" mais aurait préféré "qu'on trouve des ressources plus pérennes" que la vente de 3% du capital d'EDF annoncée jeudi soir par le chef de l'Etat.

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article