Hausse des salaires et pouvoir d'achat sont liés, selon FO

Publié le par ps maromme

PARIS (Reuters) - L'amélioration du pouvoir d'achat passe d'abord par une hausse des salaires, estime le secrétaire général de Force ouvrière, qui souhaite aussi une revalorisation des retraites et une vraie négociation salariale dans la fonction publique.

L'impatience des Français face à ce qu'ils perçoivent comme une baisse de leur pouvoir d'achat se traduit par un recul de la popularité de Nicolas Sarkozy qui s'était présenté comme le futur "président du pouvoir d'achat".

"On ne peut pas résoudre le problème du pouvoir d'achat sans régler celui de l'augmentation des salaires", déclare Jean-Claude Mailly dans un entretien au Parisien publié lundi.

Les mesures sur les heures supplémentaires et le paiement des RTT accumulées "ne répondent pas aux attentent des Français", ajoute-t-il.

"Les heures supplémentaires, les salariés ne les choisissent pas (...) quant à la monétisation des jours de RTT, je rappelle que seulement 38% des salariés sont concernés."

Sur i-Télé, il a souhaité lundi que le président fasse lors de sa conférence de presse mardi "un signe sur les retraites, qu'il y ait une augmentation supérieure à 1,1%" et demandé "une vraie négociation" pour les salariés du public.

Dans les colonnes du Parisien, il regrette que le gouvernement n'ait pas augmenté le smic et souligne qu'"aujourd'hui, les bas salaires ne peuvent plus faire face à l'augmentation du coût de la vie".

Il se dit "prudent" sur une éventuelle baisse des prix dans la grande distribution, notant que si elle se produisait "il risque d'y avoir une baisse des marges, ce qui aurait alors des conséquences négatives sur l'emploi".

Jean-Claude Mailly répète son opposition à l'allongement à 41 ans de la durée de cotisation pour une retraite à taux plein dans le régime général et la fonction publique qui pourrait être décidé cette année, précisant une nouvelle fois : "Nous demandons le blocage des compteurs à 40 ans."

Jean-Baptiste Vey

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article