Crise: les dix propositions du PS pour l'emploi et le pouvoir d'achat

Publié le par ps maromme

L'investissement, le pouvoir d'achat et l'emploi doivent être les trois piliers d'une politique économique", selon un communiqué du parti socialiste qui détaille les propositions présentées à l'Assemblée nationale par François Hollande et dont voici la liste:

1/ "Modulation de l'impôt sur les sociétés pour favoriser l'investissement productif

2/ mise en place de structures régionales chargées d'impliquer concrètement les banques dans le soutien aux PME/PMI qui ont des besoins de crédits, en regroupant les représentants des collectivités territoriales, les banques, l'Etat et les représentants des entreprises par bassin d'emploi

3/ suppression du mécanisme de défiscalisation des heures supplémentaires (qui) contribue gravement à l'augmentation du chômage en rendant l'heure supplémentaire moins chère à l'entreprise que l'embauche

4/ les recettes (ainsi dégagées) doivent permettre de financer le manque à gagner des salariés placés d'autorité en chômage technique

5/ engagement rapide d'une négociation salariale. Les exonérations de cotisations sociales seront subordonnées à la conclusion effective d'accords salariaux dans les branches ou les entreprises

6/ coup de pouce au SMIC dès janvier, revalorisation des allocations familiales et généralisation du chèque transport

7/ remise en cause immédiate du budget 2009 qui prévoit une baisse de 600 millions d'euros du budget de l'emploi

8/ annulation de la baisse des effectifs dans la Fonction publique (...)

9/ création des contrats de conversion pour tous les salariés frappés de licenciement dans les entreprises de moins de 1.000 salariés (...)

10/ réforme de la formation professionnelle: transparence des sources de financement, temps de formation inversement proportionnel à la formation initiale (...)".

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article