Guadeloupe-Martinique: le PS demande à Fillon de "dégager des crédits

Publié le par ps maromme


Il demande aussi que M. Jégo "retourne au plus vite en Guadeloupe, département qu'il n'aurait jamais dû quitter, pour continuer à travailler à une sortie de crise".


Selon le PS, "le départ brutal du secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer est incompréhensible, c'est là la preuve flagrante, s'il en fallait, du mépris du gouvernement de Nicolas Sarkozy pour les ultramarins dont les conditions de vie ne cessent de se dégrader". Le PS souligne que les propositions de Jégo, "minimalistes et pas à la hauteur des enjeux, ont été rejetées par François Fillon".


"Le pouvoir d'achat ne se régule pas par les seules règles du marché et l'indifférence face à la grogne sociale. Il faut aujourd'hui agir pour que les Guadeloupéens et les Martiniquais puissent continuer à vivre décemment et dans la dignité", estime le PS.


"C'est le désengagement de l'État de ses responsabilités qui a conduit à cette situation explosive", estime le PS pour qui "le pourrissement de la situation sociale en Guadeloupe" et l'extension du conflit à la Martinique sont dus à "une véritable carence des autorités gouvernementales".

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article