Pour Hollande, Sarkozy est...

Publié le par ps maromme


"le candidat du pouvoir sortant"

NOUVELOBS.COM | 15.01.2007 | 12:40

Le Premier secrétaire du PS a dénoncé une "captation d'héritage" après que Nicolas Sarkozy a cité Jean Jaurès lors du congrès de l'UMP .

 

François Hollande

 

François Hollande

(c) Reuters

 

Le Premier secrétaire du PS François Hollande, qui présentait ses vœux lundi 15 janvier au siège du PS, a affirmé que "l'enjeu" des scrutins présidentiel et législatif est "le choix entre la continuité et le changement, entre le libéralisme autoritaire et le développement partagé, entre la droite et la gauche".
François Hollande a souhaité que "s'ouvre un grand débat qui soit clair sur les bilans, sincère sur les projets et éloquent sur les méthodes".
Le Premier secrétaire du PS a par ailleurs jugé que Nicolas Sarkozy était "le candidat du pouvoir sortant, de la majorité sortante, de la politique sortante".

"Terminer le conflit"

François Hollande a également dénoncé une "captation d'héritage" après que Nicolas Sarkozy a cité Jean Jaurès dimanche lors du congrès de l'UMP .
"Nous n'acceptons pas (...) la captation d'héritage. Pauvre Jaurès! S'il avait su qu'un jour son nom serait cité dans un congrès de la droite française", a-t-il déclaré.
Le numéro un du PS a en outre estimé que l'année 2007 était "un rendez-vous qui vient après une suite de conflits entre le pouvoir et le pays, conflits électoraux, conflits sociaux".
"Il est temps de terminer le conflit. Il est temps aussi de mettre un terme à la longue, interminable présidence de Jacques Chirac faite de promesses gaspillées, d'irresponsabilités (...) même si restera la décision de ne pas engager la France en Irak", a-t-il ajouté .

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article