Le prestige culturel de la France, vu par la droite…

Publié le par Marc Anckaert

 

 

 

 

La dernière de Donnedieu de Vabres est symptomatique de la façon dont les néolibéraux de la droite comptent assurer le prestige de la France. Il s’agit de prêter moyennant finances quelques uns des chefs d’œuvres du Musée du Louvre pour créer une sorte de succursale à Abou Dahbi. Des chefs d’œuvres en location  en quelque sorte et l’intérêt culturel ou artistique sera remplacé par  un intérêt économique bien sonnant et trébuchant…

 

 

 

Au lieu de promouvoir les artistes vivants, on monnaye les œuvres d’artistes du passé, amplifiant ainsi l’idée que seuls ces artistes du passé forment l’essentiel de la culture  et que les créations actuelles ne sauraient jamais être digne du même intérêt.

 

 

 

On comprend bien, s’il en était besoin que la droite est avant tout conservatrice, tournée exclusivement sur le passé et ne conçoit la culture que comme une marchandise dont la spéculation doit être source de profit.

 

 

 

 

 

 

M.A.

Militant

Publié dans Paroles de militants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article