Mobilisons-nous ...

Publié le par ps maromme

François Hollande craint un nouveau 21 avril

   Envoyer par mail  Envoyer via Y! Messenger  Blog via Yahoo! 360  Imprimer
 
FRANÇOIS HOLLANDE CRAINT UN NOUVEAU 21 AVRIL
agrandir la photo

STRASBOURG (Reuters) - François Hollande s'est inquiété, lundi, de la multiplicité des candidatures à l'élection présidentielle, notamment à gauche, en disant craindre une réédition du 21 avril 2002.

"C'est un risque et je ne peux pas le nier", a-t-il dit sur l'antenne de France 3 Alsace dont il était l'invité avant de tenir un meeting à Strasbourg.

"Je respecte tous ceux qui sont candidats mais je demande à ceux qui veulent qu'il y ait un véritable choix cette fois-ci en 2007, et pas ce qui s'est produit en 2002 avec la droite et l'extrême-droite (au second tour), qu'il faut voter Ségolène Royal dès le premier tour", a ajouté le premier secrétaire du Parti socialiste.

Interrogé peu de temps auparavant lors d'une conférence de presse sur la candidature de José Bové, François Hollande a rappelé que ce dernier avait "toujours dit" qu'il appellerait à voter pour la candidate socialiste au second tour.

"Ce que je lui dis, c'est qu'il doit prendre sa place dans le débat au premier tour, mais ce que je dis aux électeurs, c'est qu'il faut que Ségolène Royal soit au second tour"», a-t-il argumenté.

Le premier secrétaire a poursuivi en regrettant que la gauche antilibérale n'ait pas mieux structuré son "offre politique".

"Si José Bové avait été le candidat de cette gauche antilibérale, ça aurait été très bien. Là, c'est une candidature qui s'ajoute à (celle de) trois trotskistes", a relevé François Hollande.

Et d'ironiser : "Est-ce qu'il faut qu'il y ait trois trotskistes qui soient candidats à chaque élection présidentielle en France ? Est-ce que le trotskisme a suffisamment de subtilité pour justifier trois candidats ?"».

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article