Le Bureau National investit Hélène Mandroux pour la gauche en Languedoc-Roussillon, le 2 février 2010

Publié le par ps maromme

Le bureau national du PS a décidé, ce mardi 2 février 2010, d'octroyer l'investiture à la Maire de Montpellier, Hélène Mandroux, a déclaré Martine Aubry lors d'un point presse.

Le texte a été adopté par 40 voix contre 5 et 5 abstentions.

La première secrétaire du PS a notamment jugé que George Frêche avait tenu des «propos indignes d'un élu de la République» : 

 


Le communiqué du bureau national

Les déclarations de Georges Frêche du 22 décembre 2009, rapportées par un hebdomadaire le 27 janvier dernier sont inacceptables au regard de nos valeurs et de nos convictions. Ces propos interviennent après ceux qui avaient conduit Georges Frêche à être suspendu puis exclu par le Parti. 

Les écarts de langage de Georges Frêche, indignes d’un élu de la République, avaient rendu impossible son investiture à la tête de la liste de la fédération de l’Hérault et de la Région Languedoc-Roussillon lors de la Convention nationale du 2 décembre 2009. 

En conséquence, le Bureau national du Parti socialiste, réuni le 2 février 2010 décide d’investir Hélène Mandroux, Maire de Montpellier, comme tête de liste pour la Région Languedoc-Roussillon. Il n’y aura qu’une seule liste soutenue par le Parti socialiste en Languedoc-Roussillon. Il n’y aura pas deux listes avec des socialistes. 

Le Parti socialiste appelle toutes les fédérations de cette région à s’engager derrière la candidature d’Hélène Mandroux qui seule peut permettre une victoire de la gauche face à la droite dont la liste est conduite par un ancien élu d’une majorité comprenant le Front national.  

Le Parti socialiste, avec Hélène Mandroux, appelle tous les partenaires de la gauche et les écologistes, à constituer une liste de large rassemblement dès le premier tour.

Publié dans Communiqué

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article